Rico Roberto 11/12

Né en 1946 à la Guadeloupe
Vit et travaille à Nice

Artiste guadeloupéen ayant fait ses études aux Beaux-arts de Paris, ayant vécu au Sénégal, voyagé au Canada, dans la Caraïbe, en Europe, en Amérique et vivant à Nice, Rico Roberto développe en parallèle plusieurs pratiques : peinture, sculpture, assemblage, installation. Son œuvre est un monde qui conjugue plusieurs espaces géographiques, plusieurs histoires, plusieurs cultures.

“Une œuvre est une énigme. Si elle est un appel à la sensation et à l’émotion, elle est aussi une incitation à la réflexion. Elle sollicite, interpelle, invite. Mais, et c’est heureux, elle ne se laisse pas enfermer dans une tentative d’explication. Elle est ouverte aux multiples interprétations. Ce qui revient à dire que le regardeur prolonge l’œuvre“ (Dominique Berthet). Avec sa peinture “remplie de ce mysticisme créole qui envoûte et qui trouble“ (Lucie Julia) et dans laquelle “souffle l’esprit des trois âmes constitutives du nouveau monde“ (Ernest Pépin), Rico Roberto entend aussi couper le lien, se libérer.

Répondant à ces critères, son travail et sa démarche forment un acte de résistance pour échapper à tout mode de production artistique conventionnel, au suivisme et à l’enfermement. Il pratique une évolution contemporaine de l’esprit rebelle “Kaskod“ où formes, matières et couleurs participent à la lutte contre l’exploitation et l’aliénation culturelle.

© 2019 FESTIVAL DU PEU- 17 ème - BONSON 06830 - FRANCE

  • Facebook Clean
  • White Instagram Icon
  • Twitter Clean

Du 28 juin au 21 juillet